Démonstration de Jours à Points Comptés le Samedi 31 Mai

Publié le par brodinette

Le Samedi 31 Mai, de 15 h à 17 h, Marie-Hélène Jeanneau, brodeuse, nous fera découvrir les "Jours à Points Comptés"

Faisons d'abord, un peu mieux connaissance avec Marie-Hélène :

Originaire du Choletais , région de tradition linière, j’ai appris très tôt à broder comme il était d'usage. Mes centres d'intérêts se sont développés avec, comme références familiales, une tante brodeuse pratiquant à merveille la peinture à l’aiguille, un oncle peintre et un autre sculpteur à ses heures, tous bons connaisseurs, observateurs et amoureux de la nature.
     J’ai exploré d’abord ce dernier aspect, me passionnant pour la géologie et la botanique. C’est dans les années 70, que, dans l’effervescence créative de l’époque, j’ai développé mon intérêt pour les arts textiles. J’ai particulièrement travaillé la broderie, qui me séduisait, bien au-delà de son utilisation traditionnelle, par les possibilités infinies de jeux graphiques, de texture et de matière qu’elle permet.
Ce faisant, j’ai découvert les jours à points comptés, qui allient si harmonieusement créativité et rigueur géométrique, et j’ai exploré les possibilités de cette technique dans un esprit contemporain.

J’ai fait de la broderie mon métier à la fin des années 80. Je proposais alors mes propres collections, ou créais des modèles exclusifs, pour une clientèle professionnelle : boutons brodés, dont j'avais fait ma spécialité, accessoires pour enfants, linge de maison. Mes motifs étaient pour la plupart inspirés de la nature dans un style frais et raffiné, avec quelques modèles plus abstraits dans des tons gris et or. J'ai également mis au point et animé des stages de broderie (broderie libre et jours à fils comptés) avec une forte approche créative. 



J’ai cessé cette activité en 1992 et y reviens maintenant avec grand plaisir.
Etant dans ce domaine tout à fait autodidacte, j'ai souhaité, avant de lancer mon activité, apprendre d'autres techniques et découvrir d'autres domaines du monde de la broderie qui m'étaient inaccessibles sans cela (haute couture, restauration de broderies anciennes). Je me suis donc inscrite à une formation professionnelle à Paris, qui s'est terminée en juin 2007. J'y ai appris surtout les techniques de broderie au crochet de Lunéville, utilisées en haute couture pour la pose de perles et de paillettes, et abordé chez un professionnel la restauration de broderie d’ameublement (broderie à l'aiguille) et ses techniques particulières. Si ma préférence reste toujours au travail à l'aiguille, cette formation a probablement déjà modifié ma pratique, même si actuellement je n'ai pas intégré le travail au crochet dans mes créations.

J’aime particulièrement travailler sur des supports naturels (soie, lin…), mais je peux utiliser,  dans une broderie totalement libre (non utilitaire), toutes sortes de matériaux. J’aime explorer les jeux de couleur et de matières et plus encore les jeux graphiques qui naissent des points eux-mêmes.

J’aime partager ce goût de la découverte et de la création : je pense que la capacité à créer dort au fond de chacun d’entre nous, et qu’il est essentiel de la réveiller, tout en apportant les outils techniques pour la mettre en oeuvre.

Mes sources d’inspiration sont des plus variées : la nature d’abord, source inépuisable s’il en est, qu’elle soit minérale, végétale ou animale ; les points eux-mêmes ensuite, qui génèrent leurs propres motifs, dans les jours à fils comptés bien sûr mais aussi en broderie libre ; les arts d’autres cultures aussi, qui permettent de s’éveiller à d’autres jeux graphiques, d’autres formes de composition, d’autres associations de couleurs…; ou encore les couleurs elles-mêmes et leurs valeurs symboliques, les autres arts et techniques, textiles ou non…

Pour la déco, les petits cadeaux, quoi de plus agréable que faire soi-même les objets que l'on aime ?

La première collection de modèles intitulée "Au coin du jour" se compose de 13 fiches présentant des objets de décoration et des "petits plus" personnels en jours à points comptés. Chaque fiche comprend : la grille et le descriptif des étapes à suivre pour réaliser la broderie, et les explications des points utilisés.
 

Les Jours à Points Comptés : Ce sont des effets ajourés obtenus en resserrant simplement les fils du tissu, sans en enlever. Ils se travaillent sur des toiles au tissage peu serré, avec une aiguille à tapisserie, en comptant les fils. Les effets varient en fonction des points utilisés, de l'épaisseur et de la texture plus ou moins lâche du tissu et des caractéristiques du fil utilisé. Les points de base se combinent en une multitude de motifs décoratifs utilisables pour orner avec élégance et raffinement de nombreux objets : linge de table, voilages, luminaires, objets personnels. Les jours peuvent être utilisés seuls ou associés à d'autres techniques : broderie libre, patchwork, boutis…

 Les stages de "broderie créative", d'une durée de 5 jours, sont ouverts à tous, enfants ou adultes, débutants ou confirmés. Ils se déclinent actuellement en deux propositions : broderie libre (points de broderie traditionnelle et leurs multiples variations) et jours à points comptés.

Ils se déroulent en 3 étapes :

1 - Apprendre
- Les matériaux : tissus, fils, perles… ; l'outillage.
- Les points de base
2 - Explorer
Jeux graphiques, de couleur et de matière à partir d'un de ces points, au choix du stagiaire. Il s'agit d'un travail de recherche personnelle, les thèmes de jeu étant proposés en fonction du choix de chacun.
3 - Créer
Réalisation ou ébauche d'une création personnelle, qui restera, avec les échantillons et travaux de recherche réalisés, la propriété du stagiaire.

Les stages thématiques
, sur 3 jours, s’adressent aux personnes maîtrisant déjà les points de base et souhaitant créer leurs propres motifs.
Déroulement :
- Définition du champ et recherche collective d'idées
- Choix du sujet, recherche de documentation, recherches préliminaires
- Mise au point du motif et réalisation

Les stages à la demande
sont construits en fonction des attentes des personnes concernées : cela peut aller de la demi-journée d'initiation, à un programme de plusieurs jours sur une technique particulière.

 Et voilà ! 
Maintenant que vous connaissez tout de Marie-Hélène, réservez votre samedi 31 mai et venez découvrir avec nous, la technique des jours à points comptés...

Pendant 2 heures, Marie-Hélène montrera les différents points et les motifs variés
que l'on peut obtenir...

C'est gratuit !
N'hésitez pas ! Rejoignez-vous !

 

 

 

 

 

 

Publié dans Ateliers

Commenter cet article

Gibritte 21/06/2009 12:36

bonjour, je viens de finir une broderie à fils comptés. j'aurai aimé venir mais c'est trop tard. je suis à la recherche de modèles ou de livres traitant de cette technique. Pouvez-vous m'aidez ou me dire comment contacter MH Jeanneau pour un éventuel stage. merci.

Isa 16/05/2008 14:38

rhoooo dommage que je sois si loin cela m'aurait pluIsa